-->

Mon espace client

Pour accéder à votre espace, sélectionnez votre résidence

valider
le Prêt à
Taux Zéro

Qu'est-ce que le PTZ ?

En opposition à un prêt traditionnel, le prêt à taux zéro comporte zéro intérêts et offre la possibilité d’un remboursement différé qui se déclenche 5 à 15 ans après son obtention. Le PTZ figure parmi les dispositifs d’aide les plus avantageux de l’immobilier neuf grâce aux économies qu’il permet de réaliser et à la flexibilité de remboursement qui le caractérise. Il a été mis en place par l’état pour donner un coup de pouce aux ménages désireux de devenir propriétaires.
Bien qu’impliquant un certain nombre de conditions, portant notamment sur les revenus, il reste ouvert au plus grand nombre des Français. On estime à 80% le nombre de ménages pouvant y prétendre. En outre, le PTZ peut être complémentaire avec des prêts classiques ou un PAS (Prêt d’Accession Sociale) ou encore avec la TVA réduite à 5,5%.

Comment fonctionne le PTZ ?

Le PTZ intervient toujours comme un prêt complémentaire au prêt classique. Il peut financer jusqu’à 40 % du prix du logement. Cela représente, toutefois, une partie non négligeable de la somme à engager permettant ainsi de réduire à long terme le coût de revient de l’achat immobilier (au regard de l’absence d’intérêt à débourser). Le montant du PTZ prend en compte 3 facteurs : vos revenus, le prix du bien et la zone géographique de ce dernier.

Comment rembourser le PTZ ?

Une fois contracté, le prêt à taux zéro ne se rembourse pas immédiatement. Vous bénéficiez d’une période de différé de 5, 10 ou 15 ans en fonction de votre situation personnelle. Cette période de différé vous permet de concentrer, dans un premier temps, votre effort financier sur votre prêt classique. En somme, pendant plusieurs années, vos charges mensuelles seront fortement réduites. Au final, le PTZ permet d’acheter sa résidence principale et de se constituer un patrimoine avec un effort financier maîtrisé.

1
2

Où obtenir votre PTZ ?

Il est possible de contracter un prêt à taux zéro auprès d’une grande partie de banques. En effet, la plupart des organismes bancaires ont signé une convention avec l’état. Tout comme pour un prêt traditionnel, la banque étudie votre dossier pour évaluer votre capacité de financement. De plus, vous n’avez pas à payer de frais de dossier et de frais d’expertise.

3

Quelles conditions pour bénéficier d’un prêt à taux zéro ?

  • Vous devez occuper le logement au titre de résidence principale
  • Cette occupation devra se faire au maximum 1 an suivant l’achèvement des travaux
  • Vos revenus doivent êtres plafonnés (revenus N-2)
  • Vous n’avez pas été propriétaire de votre logement les 2 années précédant votre achat (quelques exceptions existent)
  • Votre prêt à taux zéro ne peut excéder le montant des autres prêts contractés
4

Grille de plafonnement des ressources par zone

Tout d’abord, petite vérification des ressources de votre foyer en fonction de la zone géographique visée (au 01/01/2020).

Ressources maximales selon le nombre d'occupants et la localisation du logement :

ZONE A BIS ET A
Composition du foyer
1
37 000 €
2
51 800 €
3
62 900 €
4
74 000 €
5
85 100 €
6
96 200 €
7
107 300 €
8+
118 400 €
ZONE B1
Composition du foyer
1
30 000 €
2
42 000 €
3
51 000 €
4
60 000 €
5
69 000 €
6
78 000 €
7
87 000 €
8+
96 000 €
ZONE B2
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
27 000 €
2
37 800 €
3
45 900 €
4
54 000 €
5
62 100 €
6
70 200 €
7
78 300 €
8+
86 400 €
ZONE C
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
24 000 €
2
33 600 €
3
40 800 €
4
48 000 €
5
55 200 €
6
62 400 €
7
69 600 €
8+
76 800 €
NB D'OCCUPANTS
DU LOGEMENT
ZONE A BIS ET A
ZONE B1
ZONE B2
ZONE C
1
37 000 €
30 000 €
27 000 €
24 000 €
2
51 800 €
42 000 €
37 800 €
33 600 €
3
62 900 €
51 000 €
45 900 €
40 800 €
4
74 000 €
60 000 €
54 000 €
48 000 €
5
85 100 €
69 000 €
62 100 €
55 200 €
6
96 200 €
78 000 €
70 200 €
62 400 €
7
107 300 €
87 000 €
78 300 €
69 600 €
8
118 400 €
96 000 €
86 400 €
76 800 €
5

Quel montant pouvez-vous emprunter ?

Il est à noter que les frais annexes tels que les frais de notaire, les droits d’enregistrement ou l’achat de mobilier ne peuvent être couverts par le PTZ. Par ailleurs, le prix du logement devra répondre à un plafonnement variant en fonction des zones géographiques.

La localisation jouera également sur le taux de financement, jusqu’à 40% du prix du bien pour les zones A bis, A et B1 et 20% pour les zones B2 et C

ZONE A BIS ET A
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
150 000 €
2
210 000 €
3
255 000 €
4
300 000 €
5+
345 000 €
ZONE B1
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
135 000 €
2
189 000 €
3
230 000 €
4
270 000 €
5
311 000 €
ZONE B2
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
110 000 €
2
154 000 €
3
187 000 €
4
220 000 €
5
253 000 €
ZONE C
NB D'OCCUPANTS DU LOG.
1
100 000 €
2
140 000 €
3
170 000 €
4
200 000 €
5
230 000 €
NB D'OCCUPANTS
DU LOGEMENT
ZONE A BIS ET A
ZONE B1
ZONE B2
ZONE C
1
150 000 €
135 000 €
110 000 €
100 000 €
2
210 000 €
189 000 €
154 000 €
140 000 €
3
255 000 €
230 000 €
187 000 €
170 000 €
4
300 000 €
270 000 €
220 000 €
200 000 €
5
345 000 €
311 000 €
253 000 €
230 000 €
Rendez-vous entre plusieurs peronnes
Terrasse de la résidence Cinetic à Issy-les-Moulineaux

L’accompagnement by Sefri-Cime

Parce que votre satisfaction nous est précieuse
Un conseiller unique
Une approche personnalisée
Un courtier à votre service
Un espace client dédié
nous contacter